Conseils d'achat immobilier pour les primo-accédants

Conseils pour devenir propriétaire

Vous vous apprêtez à acheter votre premier bien immobilier ? Emplacement, prêts, type de bien… Découvrez tous nos conseils pour devenir propriétaire de votre appartement et réussir votre premier achat !

Les avantages fiscaux d’un premier achat immobilier

Afin d’aider à accéder à la propriété, le gouvernement a mis en place une série d’avantages fiscaux à destination exclusive des primo-accédants.

Qu’est-ce qu’un primo-accédant ? Il s’agit de toute personne achetant un logement pour la première fois, ou n’ayant pas été propriétaire durant les deux années précédant son achat (ancien propriétaire devenu locataire).

Quelles sont les aides financières pour les primo-accédants ? Afin de financer un premier achat immobilier, vous pouvez profiter d’un prêt à taux zéro, accordé sous conditions de ressources, et d’une TVA à 5,5% dans les zones d’aménagement et de rénovation urbaine (pour les logements neufs).

Primo accédant : immobilier neuf ou ancien, que choisir ?

Si vous êtes primo-accédant, le choix d’un bien ancien ou neuf se fera principalement en fonction de votre situation personnelle. Parmi les avantages de chacun de ces biens figurent notamment :

  • Pour un achat dans l’immobilier neuf : une qualité de vie optimale dans un immeuble respectant les dernières normes en vigueur en matière d’isolation, d’équipements, etc. La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) garantit également une consommation énergétique moindre que dans l’immobilier ancien.
     
  • Pour un achat l’immobilier ancien : un prix généralement moins élevé qu’en immobilier neuf. Attention toutefois car, bien que moins coûteux, un logement ancien peut nécessiter des travaux de mise en conformité (notamment électrique), et d’aménagement (cuisine, salle d’eau, etc.).

Quel emplacement choisir pour son premier appartement ?

Autre conseil à destination des primo-accédants : pensez à la revente ! Un premier logement n’est en effet généralement pas conservé toute une vie. Au bout de quelques années se pose la question de la revente. Privilégiez donc un bien situé dans un quartier dynamique, proches des transports en commun, des commerces, etc.

Vous pouvez également vous renseigner sur les différents développements qui auront lieu dans la commune dans les années suivant l’achat, comme par exemple le projet du Grand Paris : de nombreuses communes limitrophes verront leurs prix au m² augmenter dans les années à venir !

 

Le guide du primo-accédant

 

Guides et conseils immobilier neuf